Soutenir les jeunes dans leur parcours de formation avec l’alternance

Consciente des difficultés que rencontrent les étudiants à trouver une entreprise dans le cadre de leur formation, Podeliha, en tant qu’entreprise responsable (RSE), recourt à la formation par alternance pour embaucher des jeunes. Chaque année, ils sont une dizaine d’alternants en moyenne à découvrir les métiers de l’immobilier social. 

Ce choix, Podeliha l’explique : d’une part, pour venir en aide aux jeunes et les accompagner dans la construction de leur projet professionnel et d’autre part, pour renforcer les équipes et leur faire découvrir le “monde Hlm”. Une solution qui convient à chacun : les jeunes sont formés dans de bonnes conditions et acquièrent une première expérience professionnelle. Cela contribue à développer un vivier de talents pour pallier les futurs besoins de recrutement de l’entreprise. 

Des métiers très variés pour satisfaire la formation des jeunes 

Actuellement, huit alternants se forment chez Podeliha. Ils occupent des postes variés : assistant à la gestion clientèle, à la maîtrise d’ouvrage, à la finance ou encore à la logistique. Alexis, 20 ans, a intégré Podeliha en octobre dernier pour préparer son BTS Professions Immobilières : « Je ne connaissais pas l’entreprise car mes recherches étaient plutôt orientées vers des agences privées. C’est mon école, l’ESPL, qui m’a averti que Podeliha recherchait des alternants. J’ai envoyé mon CV et ensuite tout s’est enchainé ! J’ai passé un entretien et je suis arrivé dans l’entreprise en octobre ». Quant à Maxime, élève à l’Université de Tours, il a choisi Podeliha délibérément pour obtenir son Master Droit du patrimoine, option promotion et gestion de l’immeuble : « Podeliha, c’est un acteur du logement social important en Pays-de-la-Loire. Je voulais intégrer une structure qui m’assure un encadrement sérieux pour réaliser mon apprentissage dans les meilleures conditions ». 

Une collaboration pérenne avec un réseau d’écoles  

Pour satisfaire la demande interne, Podeliha collabore en effet avec les écoles pour recruter. Certaines sont incontournables comme lESPL parce qu’elle propose le BTS Professions Immobilières, lENI pour les métiers de l’informatique, la CCI pour les métiers liés à la comptabilité ou à la logistique, ou encore le lycée professionnel Wresinski à Angers. « Ce sont les opportunités au diplôme qui sont recherchées » confie Patricia Jousset, responsable du service Recrutement & Gestion des Carrières. « Actuellement, dans le cadre de notre projet d’entreprise Tem’Po, nous réfléchissons aux actions que nous pourrions mettre en place pour être plus efficace comme par exemple élargir notre réseau d’écoles, mieux organiser le recensement des besoins en interne ou encore comment évaluer le taux de réussite par exemple. »

L’accueil des jeunes inscrit dans un parcours d’intégration 

La réussite, c’est ce que vise Podeliha bien-sûr et cela commence par l’accueil des alternants qui est facilité dans le cadre du parcours d’intégration et de formation. Les jeunes sont accompagnés dès leur entrée jusqu’à la fin de leur formation, dans une relation tripartite entre Podeliha, l’école et l’alternant. Un tuteur (ou maître d’apprentissage) est désigné qui est, en règle générale, le manager. Ce dernier l’assiste tout au long de sa période d’intégration. Il est là pour lui transmettre les informations utiles, le former à son poste de travail, lui expliquer sa mission mais aussi l’encourager et le soutenir avec bienveillance. Ainsi, Cyriaque, arrivé au service Comptabilité et Trésorerie, confirme : « J’ai été bien accueilli par toute l’équipe de mon service malgré la charge de travail. Aujourd’hui, je peux dire que je suis complétement intégré dans l’entreprise » et Rémi, logisticien à la Régie de travaux, d’ajouter : « Il y a toujours quelqu’un pour répondre à mes questions et m’expliquer les règles et le fonctionnement du service ». 

Mais quelles perspectives après l’alternance ? 

 « Nous avons tout intérêt à développer ce mode de formation qui est un canal complémentaire pour embaucher de futurs collaborateurs. Ainsi, les jeunes sont déjà formés à nos process, à nos outils et sont acculturés au “monde Hlm” » conclut Patricia Jousset. Quant aux alternants, ils sont unanimes et se félicitent de leur choix : « L’alternance permet d’être immergé dans l’entreprise, d’associer savoir et compétences et d’acquérir une expérience professionnelle qui sera un véritable plus dans notre CV ! ». 

 

Podeliha, le 15 février 2022

Sed in Donec venenatis Nullam elit. risus fringilla luctus ipsum