[ PODELIHA INSIDE ] Quand Jérémy change de métier grâce à sa motivation, la formation et l’accompagnement de l’employeur

Ancien employé d’immeuble, Jérémy, collaborateur au sein de Podeliha depuis 9 ans, avait un souhait : changer d’orientation professionnelle. Dynamique et motivé, il souhaitait toutefois envisager son avenir au sein de l’entreprise : il a donc présenté son projet au service des ressources humaines.

Bien lui a pris ! En effet, organiser le maintien et la montée en compétences des collaborateurs est un axe prioritaire pour la société. La question de la formation fait partie intégrante de la stratégie d’entreprise, consciente qu’elle représente un enjeu essentiel pour le développement de la société.

D’employé d’immeuble à agent polyvalent au sein de la Régie de travaux, un CDI à la clé !

« Je souhaitais changer d’orientation professionnelle, mais je n’avais pas envie de quitter mon entreprise. Après avoir pris des renseignements, j’ai décidé de suivre une formation de 2 ans pour préparer un CAP Maintenance des bâtiments de collectivité, avec la CCI de Cholet.

Pendant ces deux années, j’ai été soutenu dans ma démarche par la direction des Ressources Humaines et par le service Régie de travaux au sein duquel j’ai fait mon apprentissage. J’ai travaillé en binôme avec Olivier, Agent polyvalent, auprès de qui j’ai beaucoup appris. J’ai aussi travaillé avec d’autres collègues de la Régie afin de voir différentes méthodes de travail. Ainsi, dès que j’avais une question, il y avait toujours quelqu’un pour me répondre.

La formation m’a permis d’évoluer et de changer de métier, sans changer d’entreprise. Je suis désormais agent polyvalent au sein de la régie et j’ai signé mon CDI le 1er octobre dernier ! J’encourage tous les gens qui ont un projet professionnel à se lancer… »

Un service gestion des carrières qui accompagne notamment les collaborateurs dans leur parcours de formation 

 « Nous accompagnons au mieux les salariés qui manifestent un souhait de formation lors de leur entretien d’évaluation, livre Patricia Jousset, responsable du pôle Gestion des carrières. Celui-ci est arbitré par la hiérarchie et la Direction des Ressources Humaines, via le plan de formation (désormais appelé Plan de Développement des Compétences), à condition bien sûr qu’il soit en cohérence avec l’emploi et les besoins de l’entreprise.

Pour exemple, le budget formation de l’année 2020 sera de 200 000 €. Cette enveloppe comprend la part dédiée aux formations obligatoires, notamment sur la sécurité.

Il existe de nombreux de dispositifs de formation disponibles, notamment via le Compte Personnel de Formation (CPF) que le salarié active lui-même.

Nous informons les collaborateurs de leurs droits en matière de formation, car ils sont souvent méconnus. Podeliha encourage vivement ces initiatives, conditionnées à l’accord de prise en charge financière d’Uniformation, notre OPCO (Opérateur de compétences). Jérémy en est d’ailleurs un bel exemple ! »

Podeliha le 18 octobre 2019

ut in risus. Phasellus dolor Aenean odio accumsan