Les 4 engagements de Podeliha face aux défis environnementaux

Dérèglement climatique, disparition massive de la biodiversité, hausse des prix des énergies, pénurie de gaz et d’électricité : la protection de l’environnement coïncide avec la nécessité de diminuer la facture énergétique pour les entreprises comme pour les particuliers. Pour répondre à ces enjeux, Podeliha a formalisé une stratégie environnementale autour de 4 engagements. Le bailleur social y consacre une enveloppe de 150 millions d’euros sur dix ans afin d’atténuer l’impact environnemental de son parc immobilier, d’adapter l’activité aux enjeux et de mieux prendre en compte la biodiversité.

1. Accélérer la décarbonation du patrimoine

L’objectif de Podeliha est ambitieux : réduire de 70 % les émissions de son parc immobilier d’ici 2050. Pour cela, le bailleur social s’engage dans une démarche de haute performance énergétique pour la réhabilitation de son patrimoine. Sur les 600 logements rénovés chaque année, 30 % le sont sous le niveau BBC Rénovation dès 2022, et cette proportion atteindra 60 % en 2027. Concrètement, ces logements réhabilités respecteront un seuil maximum de consommation énergétique de 80 kWhEP/m²/an, deux à trois fois inférieur à la moyenne nationale.

À Angers, plusieurs opérations de réhabilitation en cours visent le niveau BBC Rénovation, à l’image des résidences Salpinte, La Ballue et Gabriel Baron. Le plan de résilience du patrimoine de Podeliha tient d’ailleurs compte d’une analyse des risques liés au changement climatique afin de prioriser les plus énergivores et les plus exposés aux pics de chaleur, aux sècheresses et aux inondations.

2. Mieux intégrer l’adaptation aux changements climatiques dans nos projets

Réduire les effets du dérèglement climatique sur le confort des occupants, limiter l’impact carbone des chantiers : ces deux enjeux sont au cœur de la stratégie environnementale de Podeliha. Le bailleur social adopte ainsi une démarche volontariste en anticipant les seuils carbone 2025 de la RE2020 pour 15 % de ses projets de construction dès 2022 (puis 35 % en 2023 et 60 % en 2024). En parallèle, Podeliha développe des projets de constructions hors site en s’appuyant sur des PME régionales afin de réaliser à terme 10% de sa production. C’est le cas des maisons modulaires Habiflex® déployées par Podeliha à Chanverrie. Enfin, plusieurs partenariats sont en cours avec des acteurs de la transition environnementale du bâtiment des Pays de Loire, comme Hoffman Green qui propose des ciments décarbonés, afin de développer l’utilisation de matériaux biosourcés, notamment des isolants issus de matières renouvelables (paille, fibre, laine, liège, etc.).

Afin de contribuer à la préservation de la biodiversité, et parallèlement aux efforts fournis sur les logements, le bailleur social veille à l’intégration du vivant dans ses résidences, via la végétalisation des sols. Podeliha agit contre les îlots de chaleur en période de canicule et prévient les risques d’inondation en cas de fortes précipitations.

3. Accompagner les locataires vers des pratiques bas-carbone et résilientes

Les défis environnementaux sont l’affaire de tous. Les relever appelle à un changement des pratiques, et Podeliha entend engager les occupants de son parc immobilier afin notamment d’encourager les éco-gestes. À l’échelle d’une résidence, cela va par exemple consister à développer le tri sélectif des déchets à travers des opérations de sensibilisation. Les enjeux environnementaux sont au cœur de la mission d’animation sociale des collaborateurs du service coordination territoriale de Podeliha.

4. Renforcer l’exemplarité en interne

Les bonnes résolutions, il convient de se les appliquer à soi-même. La stratégie environnementale de Podeliha se veut cohérente à ce titre, en dessinant une culture d’entreprise autour de la sobriété énergétique Avec des exemples très concrets :

  • la transition vers une mobilité durable à travers une flotte de véhicules électriques faisant la part belle aux déplacements doux (vélos et trottinettes électriques) ;
  • l’utilisation de matériel informatique sur une durée plus longue en privilégiant la réparation et la réutilisation plutôt que le remplacement par du nouveau matériel ;
  • la sensibilisation des collaborateurs du siège social Le Delta sur l’utilisation de l’éclairage, du chauffage et de la climatisation.

 

Podeliha, le 25 novembre 2022

sed mi, ut vulputate, sem, Sed