La résidence Pontlieue, 150 logements, un chantier d’envergure en réhabilitation au Mans !

Dans quelques jours, les travaux de réhabilitation de la résidence Pontlieue, 150 logements, au Mans seront terminés. Une réécriture du bâti contemporaine, des optimisations thermiques et une belle amélioration du confort intérieur auront marqué cette rénovation de l’un des plus grands ensembles immobiliers manceaux. 

La résidence Pontlieue est l’un des grands ensembles du Mans, avec ses 6 bâtiments de 7 étages, à l’entrée sud de la ville, au cœur du quartier éponyme… Rattachée au Mans au XIXe siècle, Pontlieue est une ancienne commune indépendante. La singularité de ce quartier est son ancien pont des Vendéens qui enjambe l’Huisne et qui fut longtemps le seul pont du sud de la ville, près duquel a été érigée la résidence en 1982. C’est aussi un centre-ville secondaire très passager et mixte, où se côtoient résidences collectives et maisons individuelles. La réhabilitation de la résidence Pontlieue s’achève après 24 mois de travaux. L’enjeu était à la fois d’apporter une lecture plus contemporaine du bâti dans un environnement urbain dense, d’améliorer significativement le confort et la sécurité des locataires, tout en optimisant le diagnostic énergétique des bâtiments.

Une rénovation de A à Z ou plutôt… de fond en combles

La résidence comprend 6 bâtiments desservant 150 logements . Ce sont des collectifs de grande échelle, puisqu’ils comprennent 7 étages et dépassent les toits environnants, à l’architecture complexe. On remarque ainsi un découpage en tranches verticales assez fines, des modénatures de briques, une alternance de loggias et de balcons, de nombreux retraits et des toitures à deux pans assez raides. « La réponse architecturale visait à revaloriser l’image de la résidence avec une proposition de matériaux contemporains, lumineux, colorés et pérennes replaçant les bâtiments dans une nouvelle temporalité », synthétise ainsi l’agence AIP Architectes en charge de la rénovation.

Tout au long de son existence, la résidence a connu des évolutions grâce à des travaux réguliers. Mais il fallait lancer une phase de grande ampleur pour une mise aux normes réussie, tant sur le plan technique et architecturale, que sur le plan du confort et de l’énergie.

 Un investissement de 33 000 € par logement

Une isolation thermique par l’extérieur a été réalisée – structure, façade et couverture – ainsi que dans les combles. Les ouvrages métalliques d’origine ont été conservés et repeints, et les garde-corps ou les lisses sur les balcons ont été remplacés. Les halls d’entrée, les cages d’escalier et les paliers ont connu quant à eux un sérieux rafraichissement : remise en peinture, changement des sols, changement des boites aux lettres, remplacement des portes avec l’installation de dispositifs électromagnétiques…. Concernant les intérieurs, les cuisines et les salles de bains ont bénéficié d’importants travaux de rénovation : remise en peinture des murs et des plafonds, remplacement des faïences, changement des sols et remplacement des baignoires, lavabos, éviers, W.-C., avec l’installation d’une robinetterie équipée de mitigeur. Une remise aux normes électrique a également eu lieu. Enfin, des chaudières à condensation, des robinets thermostatiques sur les radiateurs et des thermostats d’ambiance digitaux programmables ont été installés dans les logements. L’ensemble de ces travaux a permis à la résidence de passer d’un DPE de C à B.

Au total, ce sont près de 5 millions d’euros qui ont été investis dans la réhabilitation de la résidence Pontlieue, soit 33 000 € par logement. Un investissement qui confirme la stratégie globale de valorisation du patrimoine de Podeliha initiée depuis plus de 10 ans…

 

Podeliha, le 4 mars 2021

Nullam leo ut dictum Sed id id, risus eleifend pulvinar Aenean dapibus