Entretien du logement : Podeliha annonce le déploiement d’un nouveau contrat de prestations multi-techniques à compter du 1er janvier 2021

Podeliha propose un nouveau contrat de prestations « multi-techniques » à l’ensemble de ses clients à compter du 1er janvier 2021, sous réserve que 50% d’entres eux n’émettent pas un avis défavorable. Cette initiative qui a fait l’objet d’un accord collectif signé avec les représentations syndicales de locataires, permettra de garantir aux locataires des prestations de qualité accessibles 24h/24 et 7j/7, d’offrir un panel de nouveaux services, et d’en maitriser les coûts.

En matière d’entretien des logements, la réglementation fixe les interventions qui sont à la charge du bailleur ou du locataire. Pendant toute la durée de la location, les locataires ont l’obligation d’assurer les petites réparations et l’entretien courant de leur logement comme le changement de joints sur les robinetteries, le remplacement de tuyau d’alimentation de gaz, l’entretien de la chaudière ou encore le débouchage des canalisations d’eau… Autant d’entretien courant et de dysfonctionnements qui peuvent survenir sans prévenir et qui peuvent nécessiter l’intervention de professionnels.

Le plus : une prestation « multiservices » pour faciliter la vie des locataires

Le nouveau contrat multi-techniques que Podeliha veut déployer sur les 26 000 logements de son parc immobilier à partir du 1er janvier 2021 prévoit une maintenance préventive des logements, par le biais des visites et des contrôles annuels, ainsi qu’une maintenance curative disponible 24h/24 et 7/7 jours. Ce contrat assure ainsi au résident le maintien de son logement en parfait état, sans dépenses imprévues et en toute sécurité. Selon les équipements présents dans le logement, sont incluses dans ce contrat les prestations suivantes :

  • L’entretien de la robinetterie
  • L’entretien des parties communes
  • L’entretien de la VMC
  • Le multiservices de base (dépannages sur l’électricité, la menuiserie, la serrurerie, les revêtements de sols, etc.)
  • La remise en état d’accueil du logement vide.

« Nous souhaitions mettre en place une convention multi-techniques plus complète qui regroupe des prestations déjà existantes et des nouveaux services, à la fois pour faciliter la vie de nos locataires mais aussi pour optimiser la gestion de nos contrats.  Les interventions et dépannages sont assurées par des prestataires extérieurs sélectionnés par nos soins et par notre Régie de travaux internalisée » commente Stanislas Fournier, chef du service maintenance de Podeliha.

« La nouveauté pour les locataires est que les petits travaux d’entretien ou de réparation de serrurerie/quincaillerie, revêtements de sol, menuiserie, électricité, fermeture, maçonnerie… seront désormais couverts, à des coûts maîtrisés. Cela leur évitera de solliciter des entreprises dont les interventions sont parfois onéreuses. Pour Podeliha, l’entretien des parties communes et la remise en état des logements après des états des lieux sortants sont également pris en charge » poursuit Stanislas Fournier. « Ainsi, ce contrat permet de mieux maitriser les coûts et in fine les charges de nos locataires, et d’être plus efficace dans la prise en charge des demandes d’intervention pour les deux parties. Et enfin, cet investissement participe à la valorisation de notre patrimoine et répond aux besoins de nos clients », conclut Stanislas Fournier.

 

Podeliha, le 13 novembre 2020

tristique ante. suscipit risus. mattis dictum