EnergieSprong : une méthode de rénovation des logements vertueuse et innovante visant le niveau énergie zéro

Préserver durablement les locataires HLM de la hausse des coûts d’énergie, pérenniser la vocation sociale du parc HLM et redonner une attractivité et un nouveau cycle de vie aux logements… tels sont les objectifs de la démarche innovante EnergieSprong à laquelle s’est associée Podeliha, ainsi que 11 bailleurs ligériens.

L’Union Sociale de l’Habitat (USH) des Pays de la Loire a initié la première démarche territorialisée EnergieSprong. Cette dynamique de rénovation énergétique industrialisée implique actuellement 12 organismes Hlm des Pays de la Loire – dont Podeliha, acteur de premier ordre sur la plan régional – ainsi que deux organismes bretons.

Constitués en centrale d’achat dénommée Mutualisation d’Achat au Service de l’Habitat (MASH) et confortés par les conclusions positives d’une étude de faisabilité sur 16 000 logements, ils s’engagent collectivement pour une première vague d’opérations EnergieSprong sur environ 2000 logements, qui devrait être suivie par de nouveaux marchés à venir les prochaines années. Podeliha a choisi pour cette opération 224 logements répartis sur 10 sites, qui vont ainsi connaitre une rénovation énergétique selon les standards EnergieSprong entre 2022 et 2024.

Des garanties contre la précarité énergétique

Initiée aux Pays-Bas en 2012, l’approche EnergieSprong (« saut énergétique » en hollandais) vise à accélérer le développement de rénovations à zéro énergie garantie en s’appuyant, entre autres, sur une logique de préfabrication et d’industrialisation. Tel un cercle vertueux, il s’agit de déployer sur le territoire cette approche qui contribuera à la fois à préserver de façon durable les locataires HLM de la hausse des coûts de l’énergie et à les protéger de la précarité énergétique, à pérenniser la vocation sociale du parc HLM par une garantie de performance sur du long terme et à redonner une attractivité et un nouveau cycle de vie aux logements.

Des nouveaux standards de rénovation

Cette démarche propose de nouveaux standards de rénovation qui alignent les intérêts de l’ensemble des acteurs de l’écosystème (bailleurs sociaux, maîtres d’œuvre et fournisseurs de solutions, habitants, collectivités locales), basée sur 4 grands principes :

  • un niveau énergie zéro (le logement produit autant d’énergie qu’il en consomme) garanti sur 30 ans post-rénovation
  • un surcoût financé par les économies d’énergie
  • des travaux réalisés en site occupé et en un temps court grâce des process industrialisés
  • une attention spécifique portée au confort, à l’esthétique et la qualité architecturale.

Podeliha, pionnière de la démarche EnergieSprong

Pour contribuer à la lutte contre le réchauffement climatique, Podeliha s’est engagé dans le cadre de son projet d’entreprise Tem’po à veiller à la performance environnementale de son parc, en parallèle bien sûr de son engagement contre la précarité énergétique. Cette volonté passe par le développement des rénovations et des modes de constructions à faible empreinte énergétique, tout en multipliant la coopération et les partenariats sur le territoire. C’est pourquoi sa participation à EnergieSprong prend tout son sens. Par ailleurs, Podeliha a choisi d’expérimenter la démarche de l’USH Pays-de-la-Loire sur un programme de 32 maisons « Domaine d’Auvergne » à Angers dont les travaux débuteront au 2e semestre 2021. Cette démarche entre pleinement dans la volonté d’expérimenter et d’innover de l’entreprise.

Pour bien comprendre, la méthode EnergieSprong, consulter la vidéo.

 

Podeliha, le 19 août 2020

 

commodo commodo pulvinar mattis suscipit velit, Praesent porta.