Coopératives Jeunesse de Services -les CJS- ou comment découvrir l’entrepreneuriat le temps d’un été !

Les Coopératives Jeunesse de Services permettent aux jeunes à partir de 16 ans de s’initier à l’entrepreneuriat collaboratif, intégré dans un parcours pédagogique. C’est l’occasion, le temps d’une saison estivale, de s’immerger dans le fonctionnement d’une entreprise. Pour la 4e année consécutive, Podeliha s’implique auprès des CJS de Monplaisir à Angers et de Trélazé en leur confiant un important chantier de rénovation.

Le principe des CJS est simple : coopérer pour entreprendre dans le cadre d’un projet d’éducation global. Initiées au Québec il y a 30 ans, les Coopératives de Jeunesse de Services encouragent les jeunes à s’engager dans l’entrepreneuriat en créant leur propre entreprise, en définissant son offre autour d’un panel de prestations et en se rémunérant selon le résultat de l’activité.

Cet été, Leslie et un collègue animateur guideront les 14 jeunes de la CJS de Monplaisir, âgés de 16 à 22 ans : « Ma mission est d’encadrer et d’accompagner ces jeunes qui découvrent pour la plupart le monde du travail et de l’entrepreneuriat. On cherche à ce qu’ils soient les plus autonomes possibles dans tous les processus, du devis à la réalisation, même s’ils peuvent faire quelques erreurs. L’esprit d’équipe est très présent et ils prennent des décisions collectivement. Les retours de leur part sont très positifs, tant sur ce qu’ils vivent que sur les possibilités qu’offre cette expérience dans leur parcours de vie. Certains viennent ici car ils ont envie d’être utiles et de faire quelque chose qui a du sens, et d’autres parce qu’ils se sentent en échec scolaire ou isolés dans leur recherche de travail ».

Pour Natra, 20 ans, qui fait partie de la CJS de Trélazé avec 9 autres jeunes, « l’expérience est super intéressante car j’apprends et je découvre de nouvelles choses. Et ce que j’aime aussi, c’est que j’apprends aux côtés des autres, avec qui on forme une vraie équipe. Si j’étais partie en vacances comme tout le monde, je n’aurais pas vécu ça ! »

Dans quelques jours, les jeunes des deux Coopératives Jeunesse de Services vont commencer un important chantier de peinture dans une résidence à la Roseraie, avec l’aide de la régie de travaux de Podeliha pour acquérir les bons gestes, se protéger et protéger le chantier. Ces chantiers en cœur de résidence donnent une autre vision des résidences aux « coopérants » : être immergés dans le quotidien leur permet de mesurer l’importance de l’entretien et du respect des lieux, notamment des parties communes. En plus de ces chantiers, les jeunes CJS peuvent aussi assurer différents services aussi bien pour les particuliers que pour les professionnels : lavage de voiture, nettoyage de maisons, jardinage…

Lors de leur intégration, les jeunes ont également pu rencontrer le directeur général de Podeliha, Gonzague Noyelle, lors d’une présentation de la société ayant pour objectif de leur montrer la diversité des métiers liés à son activité : tant de métiers différents dont ils n’avaient pas conscience, et autour desquels ils ont pu échanger avec Monsieur Noyelle. Un autre enrichissement de cette expérience, grâce à laquelle ils peuvent découvrir de nouveaux horizons, et tout un monde de possibilités professionnelles qu’ils pensaient inaccessibles.

 

N’hésitez pas à les contacter !

CJS Monplaisir – Mouvement des Jeunes Engagés : 07 82 44 03 29

Mail : mouvementjeunesengages@gmail.com

Facebook

CJS Trélazé – Trélaz’Aide : 07 82 70 42 70

Mail : cjstrelaze@gmail.com

Facebook

 

 

 

Podeliha, le 31 juillet 2019

eleifend dolor. id leo. ipsum Nullam Praesent diam elementum ante. tristique dapibus