Comment Podeliha a modernisé sa marque employeur

Avec plus de 400 collaborateurs et plusieurs dizaines de recrutements par an, Podeliha est confronté quotidiennement aux enjeux de la marque employeur. Le bailleur social a développé une stratégie pour attirer et fidéliser les talents, en veillant notamment à leur satisfaction et leur bien-être.

Valoriser l’image de l’entreprise auprès des candidats

Sur un marché du travail en tension, Podeliha a remis en question sa politique de recrutement et d’intégration des collaborateurs. Une nécessité également dictée par l’évolution des mentalités et du rapport au travail chez les nouvelles générations, ainsi qu’en raison de l’impact de la crise sanitaire. « Les candidats ont besoin de savoir ce qu’il y a derrière une annonce, ils sont également dans une quête de sens » révèle Patricia Jousset, responsable du service Recrutement et Gestion des Carrières de l’entreprise. « Nous avons la chance d’être connus et reconnus au niveau local et même national via le groupe Action Logement. Un bailleur social, cela incarne l’idée d’une certaine sécurité sur le long terme. On met aussi en avant l’utilité publique de notre mission, ainsi que notre démarche environnementale en termes de construction et de rénovation. Ce sont des éléments qui parlent à nos recrues potentielles. »

Podeliha a digitalisé son processus de recrutement en développant sa présence sur les réseaux sociaux – notamment LinkedIn –, mais aussi en renouvelant son discours et même le format de ses offres d’emploi. « On a par exemple initié des annonces au format vidéo, où le manager confie en toute transparence sa conception du poste » poursuit Patricia Jousset. « On tente des choses, on a dépoussiéré notre image par rapport à l’époque où l’on parlait de HLM au lieu d’opérateur global de l’immobilier désormais. » L’autre atout dont dispose Podeliha pour attirer des candidats, c’est l’image positive d’Angers et de la région des Pays de la Loire. « Angers est régulièrement en tête des palmarès des villes où il fait bon vivre, on le mesure à travers l’intérêt de personnes venant de Nantes et Bordeaux, mais aussi de la région parisienne, du nord et de l’est de la France. »

« Recruter de nouveaux talents et donner du sens aux missions confiées à nos collaborateurs, telle est notre vocation au sein de la direction des Ressources Humaines de Podeliha. Au quotidien, nous accompagnons nos collaborateurs dans leur projet professionnel et nous accordons une attention toute particulière aux conditions de travail afin que chacun puisse s’épanouir autant professionnellement que personnellement. » Sylvie Lusseau, directrice des Ressources Humaines de Podeliha

Un cadre épanouissant pour les collaborateurs

La marque employeur de Podeliha capitalise également sur les avantages d’une entreprise de plus de 400 salariés : 13ème mois, primes de vacances, intéressement, tickets-restaurants, RTT (23 jours pour les non-cadres et 19 jours pour les cadres), politique de formation soutenue, CSE, participation aux frais de transport en commun (prise en charge à hauteur de 75%), flotte de véhicules électriques (vélos, voitures) pour les déplacements professionnels, etc. « Nous avons conclu un accord télétravail qui autorise nos collaborateurs à travailler deux jours par semaine en distanciel – trois jours pour les femmes enceintes » indique Chloé Loizeau, responsable du service Relations Sociales et Culture Ressources Humaines chez Podeliha.

L’entreprise organise également divers évènements tout au long de l’année pour veiller à la cohésion et au bien-être des équipes comme par exemple : des séances de massage, la livraison de paniers de fruits et légumes, la sensibilisation aux échauffements pour prévenir les accidents du travail, un challenge décoration du bureau pour Noël, etc. « En mai 2022, une journée festive a été organisée pour l’ensemble des collaborateurs. Au programme, un escape game dans notre nouveau siège social et des ateliers de construction en Lego autour de thèmes fédérateurs comme la ville du futur » précise Patricia Jousset. Des opérations de sensibilisation ont également lieu lors de semaines thématiques sur la qualité de vie au travail, la mobilité ou encore le handicap.

Réussir l’intégration des recrues

Période sensible dans le cycle de vie d’un collaborateur, son intégration chez Podeliha fait l’objet d’une attention toute particulière chez le bailleur social. C’est ce qu’on appelle l’onboarding : les premiers pas au sein de sa nouvelle entreprise. « Nous avons mis en place tout un parcours d’intégration adapté et plus ludique avec un référent ainsi que des rendez-vous avec le manager et la direction des Ressources Humaines, mais aussi des éléments très concrets comme des informations sur l’accessibilité du lieu de travail, les points de restauration aux alentours, le déroulement du premier jour ou encore les bonnes pratiques dans l’entreprise » détaille Patricia Jousset. « L’idée est d’accompagner les recrues avec beaucoup de bienveillance pour qu’elles se sentent très vite à l’aise dans leur nouvel environnement. »

La direction des Ressources Humaines assure par ailleurs des entretiens annuels avec l’ensemble des collaborateurs pour faire le point sur leur carrière, écouter leur ressenti et prendre en compte leurs envies de mobilité. « Nous avons des cas fréquents d’évolution de carrière, par exemple une assistante devenue gestionnaire de copropriété ou un chargé de commercialisation promu gestionnaire clientèle, mais aussi des évolutions d’une direction à une autre » cite Patricia Jousset.

 

Podeliha, le 17 janvier 2023

nec Praesent neque. ultricies luctus ut Phasellus in