ARCHI’DÉFI : une consultation innovante pour bâtir le logement de demain à Angers

Podeliha organise un défi d’architecture innovant afin de confier la maîtrise d’œuvre de la reconquête urbaine de quatre sites à Angers. Le bailleur social revisite le dialogue compétitif avec un hackathon, pour faire émerger des solutions nouvelles en termes d’habitat, mais aussi de développement durable et de vivre-ensemble.

ARCHI’DÉFI, c’est quoi ?

ARCHI’DÉFI est un défi d’architecture ambitieux initié par Podeliha. Le bailleur social souhaite en effet marquer du sceau de l’innovation la maîtrise d’œuvre d’un projet de renouvellement urbain à Angers. « Nous avons opté pour un format innovant – un hackathon – afin d’apporter de nouvelles réponses aux défis sociétaux et à l’évolution des besoins et usages des habitants » précise Anna Lefoulon, chargée d’opérations et d’études chez Podeliha. Les participants devront donc requestionner la vision du logement social sous différents angles :

  • L’efficacité énergétique
  • Le respect de la biodiversité
  • La résilience du bâti
  • La mutabilité des espaces
  • L’incitation aux modes de transport décarbonés
  • Le développement du lien social

Matériaux, mobilités, espaces partagés, intelligence sociale : ARCHI’DÉFI doit faire émerger un nouveau modèle d’habitat dans le logement social et en accession à la propriété, sans perdre de vue le prisme du réel. « Les participants devront dégager des solutions innovantes, pragmatiques et reproductibles pour s’inscrire dans la maîtrise des coûts de production » complète Anna Lefoulon. « La transition énergétique insufflée par l’État et l’impact de la loi Climat & Résilience – à l’image de la perspective zéro artificialisation nette – nous obligent à procéder différemment, à repenser nos pratiques. »

Pourquoi un hackathon pour le renouvellement urbain ?

Podeliha est le premier bailleur social à proposer une consultation sous la forme d’un hackathon pour un contrat de maîtrise d’œuvre. « Ce type de challenge original vise à favoriser l’émulation collective » confie Anna Lefoulon.

Issu du monde de l’informatique, le concept repose sur la contraction des termes « hack » et « marathon » ; il propose aux groupes retenus une semaine d’immersion au Delta – le siège social de Podeliha – du 30 janvier au 3 février 2023, durant lesquels ils préparent leurs réponses urbaines. « Ils auront notamment accès aux personnes-ressources, comme des acteurs du territoire et du logement ou porteurs de solutions innovantes. »

L’exercice est intense : 2 jours et demi de travail collaboratif avant la présentation du projet devant un jury. « Le hackathon permet une plus forte concentration des esprits, une meilleure activation de la matière grise et donc une recherche de solutions concrètes plus innovante et qualitative dans un contexte de mise en concurrence directe. »

Sur quels sites porte le concours d’architecture ?

L’objectif d’ARCHI’DÉFI est d’écrire de nouvelles histoires urbaines sur quatre sites situés dans trois quartiers d’Angers. Ils abritent des cités d’urgence bâties à la fin des années 1970 vouées à la démolition. Au total, 54 pavillons vont laisser place à de nouvelles propositions d’habitat social :

  • Le lot 1 (Guynemer) se situe dans le quartier de Lafayette-Eblé, au sud du centre-ville. Le projet prévoit d’y bâtir entre 50 logements sociaux destinés aux jeunes actifs et aux étudiants, avec un nouveau regard sur l’espace.
  • Le lot 2 (Les Viviers) concerne le quartier Les Justices, au sud-est d’Angers. Une cinquantaine de nouveaux logements sociaux devra y intégrer la trame verte et bleue pour faire cohabiter le végétal et le cycle de l’eau, tout en favorisant la mixité des ménages à l’échelle de l’îlot.
  • Les lots 3 et 4 (La Baraterie et Les Hauts des Banchais) se trouvent respectivement dans les quartiers des Justices et Deux Croix-Banchais, au nord-est d’Angers. Deux ensembles de 37 logements sociaux devront y relever les défis du changement climatique et du travail en site occupé, tout en permettant l’arrivée de jeunes ménages et de familles.

Cité d’urgence – Les Hauts des Banchais

Comment participer à l’appel à projets ?

ARCHI’DÉFI est ouvert à tous les groupements de maîtrise d’œuvre. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page ARCHI’DÉFI et pour participer, retirez le dossier de consultation.

Les candidatures sont à adresser au plus tard le 26 octobre 2022. Podeliha annoncera à la mi-novembre les équipes retenues par lot afin de participer au hackathon du 30 janvier au 3 février 2023. Le jury retiendra alors plusieurs équipes par lot pour la phase d’esquisse qui s’étendra du 6 février au 10 mars, date de clôture de la rédaction des offres. L’annonce des résultats aura lieu en avril, pour un contrat de maîtrise d’œuvre incluant des phases d’études d’avant-projet (APD) jusqu’en juin 2023 puis d’études de projet (PRO) jusqu’en octobre 2023.

 

Podeliha, le 04 octobre 2022

diam elementum felis justo at dictum in dapibus ante.