Arbre et Cité : retour d’expérience !

Début février 2019, Immobilière Podeliha était invitée aux 9e journées du Fonds pour l’innovation sociale des ESH à Paris, pour livrer son témoignage sur le projet Arbre et Cité.

Le projet « Arbre et Cité » a été lauréat du Fonds pour l’innovation sociale des ESH en avril 2016. Les équipes du FIS, touchées par les belles énergies déployées sur le terrain pour faire revivre cet arbre disparu, ont invité Gonzague Noyelle, directeur général d’Immobilière Podeliha, Pascal Boucher, chef du service Innovation sociale, Eric Divay artiste plasticien et référent du projet pour l’association Art’M, accompagné pour l’occasion de Guy Roulet, bénévole, à venir partager leur expérience sur ce sujet. Ils intervenaient donc aux 9e journées du Fonds d’innovation sociale sur le thème « Des expériences de territoire : éducation, prévention citoyenneté… Vers une cohésion républicaine » le 7 février dernier, devant un parterre d’organismes, d’étudiants, d’associations et de collectivités.

Arbre et Cité : un devoir de mémoire

« Arbre et Cité », porté par l’association Art’m et Immobilière Podeliha, et soutenu par la Ville de Trélazé, est un projet artistique réalisé pendant deux ans, en collaboration avec les habitants de Trélazé pour sublimer la mémoire d’un arbre centenaire malencontreusement abattu en 2014. Le projet artistique consistait à « restituer » de manière symbolique cet arbre aux habitants, sous la forme d’œuvres d’art. Les billes de bois issues de l’abattage de ce cèdre ont en effet été réutilisées pour la création d’œuvres artistiques individuelles ou collectives et de mobilier urbain, exposés dans les espaces culturels ou publics de la ville ou intégrés dans l’environnement du quartier Grand Bellevue.

Un projet collectif et collaboratif

Le travail sur le terrain mené par les artistes Eric Divay, Roc Poirier, sculpteur maquettiste et Dominique Julien, photographe, avec les membres du club photo du carré culturel du petit pré à Trélazé, a permis de créer une belle dynamique locale avec différents acteurs qui ont participé à la création : l’école Paul Fort, le centre social Ginette Leroux, le Carré culturel du Petit Pré, mais aussi les habitants. « Pour Immobilière Podeliha, mais aussi pour les membres du comité de sélection du FIS, ce projet est une belle réussite dans le sens où les locataires et les acteurs locaux se sont beaucoup impliqués dans cette aventure collective et qu’elle a fait sens pour la communauté. Aujourd’hui, le souvenir de l’arbre reste vivant avec le forum installé au Petit Bois et un opuscule de photos et de poèmes, auquel Guy Roulet a apporté son expertise d’ancien instituteur», analyse Pascal Boucher.

L’association Art’m, quant à elle, continue son activité au cœur du quartier avec des ateliers artistiques ouverts à tous, qui se tiennent dans des locaux mis à disposition par Immobilière Podeliha, au 244, avenue de la République à Trélazé.

Voir la vidéo du projet Art’M réalisée par le FIS

 

Immobilière Podeliha le 28 février 2019

ultricies odio id dolor. Phasellus dapibus