100 logements rénovés dans le quartier Madeleine-Saint-Léonard à Angers

Podeliha œuvre au quotidien pour valoriser son patrimoine, avec la programmation de projets de réhabilitation sur l’ensemble de son parc. Début mars, les travaux de la résidence du Colombier dans le quartier Madeleine-Saint-Léonard à Angers se terminaient. Pas moins de 100 logements en site occupé ont ainsi été réhabilités pour apporter confort et économies d’énergie aux locataires…

La résidence a fait l’objet d’une rénovation thermique grâce notamment au remplacement des huisseries extérieures et à l’isolation des combles. « L’évolution n’est pas flagrante sur le plan du DPE (Diagnostic de Performance Energétique), qui ne change pas de classe – on est ici en classe C -, car la résidence qui date de 1954 a connu plusieurs phases travaux depuis sa construction ; les chaudières individuelles au gaz avaient par exemple été remplacées en 2017. Cependant, les améliorations thermiques qui viennent d’être réalisées participent à la fois au confort des locataires et aux économies d’énergie. Ce sont surtout les logements qui étaient au cœur de cette réhabilitation, qui s’achève avec la rénovation de toutes les pièces humides », analyse Pierre Chevallier, Responsable Territorial de la maîtrise d’ouvrage.

En effet, les pièces humides de 100 appartements ont été entièrement refaites. Les cuisines, salles de bains, W.-C. sont les pièces qui se détériorent le plus vite en raison de l’humidité et ce sont celles qui ont le plus besoin d’investissements réguliers. Tous les appareils sanitaires (éviers, lavabos, baignoires (pour les T4), douches (pour les T1, T2 et T3) …) ont été remplacés, et les sols, murs et plafonds rénovés ! Concernant les communs, les sols de caves ont été bétonnés et un contrôle d’accès a été mis en place, avec l’installation de portails à l’entrée de la résidence. Ce contrôle d’accès devenait indispensable en raison de la proximité du stade Raymond Kopa et de l’affluence des voitures les jours de match…

La rénovation de la résidence a été assurée par Crespy Aumont Architectes et par la société Marchand Bodin pour la maîtrise d’œuvre, tous deux à Angers, pour un investissement total de 3 millions d’euros financés par des prêts de la Banque des Territoires (filiale de la Caisse des dépôts et consignations), des fonds propres de Podeliha et des subventions d’Angers Loire Métropole.

Podeliha, le 26 avril 2021

nunc ut lectus quis, elementum tristique