ombre

Rechercher une location

Nature du bien
Tous T1 T2 T3 T4 T5+
Élargir la recherche
- ou -
  • bandeau_2
  • Bandeau-Aragon
  • Bandeau-Ecouflant-2
  • IMG_6955 - HDR
Vous êtes ici : Immobilière Podeliha » Actualités » L’économie circulaire : les bailleurs sociaux ont un rôle majeur à jouer

L’économie circulaire : les bailleurs sociaux ont un rôle majeur à jouer

Le 8 novembre 2016, la Fédération nationale des ESH organisait une journée dédiée à la RSE sur la performance globale et l’économie circulaire, l’occasion pour les acteurs de faire le point sur les leviers d’action afin de contribuer à faire de la filière construction une filière exemplaire en termes de gestion des ressources.

La journée RSE, organisée le 8 novembre 2016 par la Fédération nationale des ESH sur l’économie circulaire, avait pour objectif de faire l’état des lieux de la construction et de donner des pistes d’action pour les Entreprises sociales pour l’Habitat. Francis Stéphan, Directeur général d’Immobilière Podeliha, très impliquée dans le développement durable, y participait en sa qualité de Président de la commission fédérale RSE.

Une approche globale centrée sur les usages

La Fédération nationale des ESH s’est engagée depuis plusieurs années à promouvoir la RSE. Le choix de l’économie circulaire comme thème de travail résulte de sa conviction que pour gérer les transitions multiples de la société et la complexité des questions qui se posent, il est indispensable de développer une approche globale et d’inscrire ses pratiques dans une perspective de temps long.

L’économie circulaire centre le modèle de développement autour de la ressource et des usages. Par la mobilisation des acteurs, la filière de la construction constitue un formidable champ d’expérimentation et de transformation. Une gestion économe en ressources sur l’ensemble du cycle de vie se traduit par une plus grande valeur ajoutée. Pour les ESH, les enjeux sont de privilégier l’éco-conception des produits pour allonger leur durée de vie, de prendre en compte leur durabilité, leur répétabilité et en fin de vie leur démontrabilité ou leur recyclabilité.

Le maître d’ouvrage, le mieux placé pour impulser de nouvelles pratiques

De toute la chaîne des acteurs de la construction, le maître d’ouvrage, et a fortiori le maître d’ouvrage social, est le plus à même d’impulser de nouvelles pratiques. Proximité, circuits courts, services partagés, lutte contre le gaspillage des ressources, entretien des ouvrages, durée de vie des produits… les leviers sont multiples. Consciente de son rôle, Immobilière Podeliha a mis en œuvre un certain nombre de process visant à mieux prendre en compte la dimension environnementale de son métier et à bien gérer la transition énergétique.

Economie circulaire : 3 point-clés

L’économie circulaire implique de :

  • rompre avec le schéma économique dominant depuis la première révolution industrielle, à savoir celui de l’économie linéaire (prélever, fabriquer, utiliser, jeter) ;
  • assoir une croissance durable de l’économie sur une utilisation plus sobre et intelligente des ressources naturelles ;
  • développer différentes stratégies de réduction de la production de déchets, de leur valorisation matière sous forme de réemploi ou de recyclage (réduire, réemployer, recycler).

Immobilière Podeliha le 5 décembre 2016